paratge é drudaria païens

paratge é drudaria païens

Cuculina

Cuculina

 

Tu avances vers moi, violente, perdue

Tu erres de masques en masques, de rêves en rêves

Tu dévastes, tu te donnes, tu résonnes

Tu es fausse, tu es vraie, orage qui tonne

Tu te cherches, te leurres, t’explore

Tu te baignes de lune, t’ébroue à l’aurore

Je me perds dans le musc de tes épices

Je suis enfin moi au creux de tes délices

Je bois le vert de tes paupières, la soie de tes lèvres

Je sais ta souffrance, tes défaites amères

J’habite les courbes de ton profil de Déesse grecque

Je vibre à tes sourires ; aux flux et reflux de tes affects

Nous sommes liés depuis la nuit des temps

Nous sommes parents, frères, sœurs, amants

Nous chantons notre vérité, debout, face au monde

Nous nous aimons, dansant la liberté de notre ronde

Nous éclairons le chemin, main dans la main

Nous sommes fiers, magiques, unis, sans tain

minerva12.jpg



16/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres